Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CFTC Santé sociaux 44 Nantes et Loire-Atlantique

La Fédération CFTC Santé Sociaux a déposé un préavis de grève du Lundi 06 Décembre 2021 à 19h00 au Mercredi 08 Décembre à 09h00 couvrant l’ensemble des salariés relevant des secteurs sociaux et médico-sociaux, du public, privés lucratifs et non lucratifs, de l’aide à domicile (Association de la branche de l’aide à domicile, entreprises de service à la personne, salariés du particulier employeur), des personnels des établissements Français du Sang. 

Parce que nos secteurs sont en train de sombrer, même les commandants des navires n’arrivent plus à maintenir la barre. Les oubliés du Ségur «naufragés» quittent les navires, d’autres essaient de maintenir la tête hors de l’eau pour accompagner du mieux qu’ils peuvent les personnes en situation de vulnérabilité

L'émotion qui en résulte est forcément la colère.

 

Parce que les revendications de la CFTC sont avant tout celles des salariés !

La CFTC défend :

  • L’équité de traitement entre tous les salariés pour les mesures SÉGUR,
  • L’attractivité salariale dans les établissements et associations privées à but non lucratif afin de stopper l’hémorragie des démissions du personnel.

Parce que nous sommes tous dans la même galère pour qu’ils ne restent pas les oubliés du Ségur, mobilisons-nous collectivement et faisons entendre leur voix le 7 décembre 2021.


Aussi, la CFTC demande :

  • Une revalorisation salariale de 183 € nets pour l’ensemble des personnels du secteur social, médico-social du public comme du privé à but non lucratif,
  • Des rémunérations d’un niveau équivalent tout au long de la carrière entre public et privé, afin de mettre un terme à la concurrence néfaste entre public et privé,
  • Un système de classification et rémunération reconnaissant les niveaux de responsabilités, l’expérience professionnelle acquise, l’exposition à la charge physique et psychique, permettant la juste reconnaissance du travail au quotidien.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :