Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CFTC Santé sociaux 44 Nantes et Loire-Atlantique

La notice du décret n° 2020-568 du 14 mai 2020 indique qu'"afin de reconnaître pleinement la mobilisation des agents du système de santé publique pour faire face à l’épidémie de covid-19, une prime exceptionnelle est attribuée à l’ensemble des professionnels des établissements publics de santé, des hôpitaux des armées mentionnés à l’article L. 6147-7 du code de la défense et de l’Institution nationale des invalides quelle que soit leur filière professionnelle et quel que soit leur statut".

Le montant de la prime s’élève à 1 500 euros pour les professionnels des établissements situés dans les départements les plus touchés par l’épidémie (premier groupe de départements), ceux impliqués dans un certain nombre d’établissements du reste du territoire et ceux relevant du ministère des armées et de l’Institution nationale des invalides ou à 500 euros pour ceux des établissements des autres départements (second groupe de départements).

Cette prime est "désocialisée et défiscalisée". 

UNE RECONNAISSANCE À 2 VITESSES ?

La CFTC déplore que la prime exceptionnelle « Covid-19 » à destination du personnel des établissements (Public et Privé) n’ait pas fait l’objet d’une publication concomitante. Cette publication isolée fait craindre à nos collègues la méconnaissance de leur implication durant cette crise.

Le ministère précise que le personnel des établissements privés percevra bien cette prime mais que des discussions sont toujours en cours pour fixer les modalités de son versement. CP du 15 Mai 2020 – Ministère – Décret Prime

La Fédération CFTC Santé Sociaux réaffirme son attachement au versement de la Prime à l’intégralité des professionnels, de nos champs professionnels, qui se sont mobilisés dans cette guerre face au COVID. Mais cette prime ne doit pas éluder l’importance de la revalorisation salariale de ces métiers tant essentiels pour la qualité de vie de nos concitoyens.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :