Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CFTC Santé sociaux 44 Nantes et Loire-Atlantique

La santé des chercheurs d’emploi reste un sujet peu étudié et insuffisamment pris en compte dans notre pays. Pourtant, les personnes au chômage se ressentent en plus mauvaise santé que les personnes en emploi. Derrière cette souffrance à bas bruit, une réalité épidémiologique : le chômage fragilise les individus.

Selon cette étude qui alerte sur les risques physiques et psychiques liés à la perte de travail, 10 000 à 14 000 décès par an seraient imputables au chômage.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :